• Lorem ipsum

Appliquer de la colophane: une guide

11 Jan 2021
par Jeroen

Mettre de la colophane sur votre archet pour la première fois est souvent un grand pas pour le débutant. Lorsque la pratique et la rechérche pour un beau son sont encore une véritable quête, l'application de colophane est être quelque chose que l'on peut faire avec confiance.

Mais ici aussi, quelques conseils peuvent vous aider à affiner la méthode de travail et à faire de l'application de la colophane un art, faisant partie d'une routine quotidienne (ou sur de plusieurs jours). Le type de colophane, la quantité et la fréquence avec laquelle vous l'appliquez peuvent avoir une influence majeure sur la qualité sonore et le plaisir de jouer, qu'il s'agisse de violon, d'alto, de violoncelle, de contrebasse ou de tout autre instrument de la vaste famille des cordes. 

Au fil du temps, vous sentirez automatiquement combien de colophane il vous faut et quand il est temps de ressusciter votre bloc de colophane. Cela dépend d'un grand nombre de facteurs et une personne devra utiliser de la colophane plus souvent qu'une autre. Mais avant de maîtriser intuitivement ce processus, quelques conseils peuvent vous aider.

Choisir la bonne colophane pour votre instrument, votre archet et l'environnement

Les mèches sans colophane sont lisses; si vous essayez de jouer avec, il n'en sortira pas beaucoup de son. La colophane ajoute l'adhérence nécessaire. Néanmoins, le choix de colophane est très important. Il s'agit d'un produit naturel, fabriqué à partir des jus de différents conifères. Il y a de la colophane dans tout un arc-en-ciel de couleurs: de la colophane claire, presque jaune, jusqu'à la colophane extrêmement foncée, presque noire et toutes les nuances entre les deux. La colophane foncée est normalement plus collante, mieux adaptée aux instruments à cordes larges et basses, tels que le violoncelle et la contrebasse. Les violonistes et les altistes utilisent généralement la colophane de couleur plus claire, pour une meilleure et plus légère articulation sur les cordes aiguës. Cependant, ne fixez-vous pas sur les couleurs. Vous faites un choix personnel en expérimentant, en tant que violoniste vous pouvez bénéficier d'une colophane très collante et vice versa.

Votre environnement et la saison jouent également un rôle. Pendant un été chaud, l'humidité peut être très élevée, ce qui fait que vos cordes réagissent différemment. Vous aurez besoin de moins de colophane, ou d'une version plus légère. En hiver, c'est souvent le contraire qui se produit - lorsqu'il y a de l'air sec à l'intérieur - il faut donc une colophane plus collante et plus foncée. Mais là aussi, cela dépend de votre préférence personnelle.

Appliquer de la colophane

    1. Mettez de la tension dans votre archet (comme vous jouez normalement). Appliquer de la colophane sur un archet non tendu peut endommager les poils.

    2. Mettez votre pouce sur le talon pour créer un coussin afin que le bloc de colophane n'entre pas en collision avec le fer. Ceci pour éviter que la côté de la colophane soit abimée.

    3. Positionnez le bloc de colophane sur le talon et faites un mouvement lent et régulier vers la pointe et répétez dans l'autre sens. Reprenez ce mouvement plusieurs fois. Il est important d'utiliser un peu de pression. La colophane doit être appliquée uniformément sur toute la longueur des mèches, aussi régulièrement que possible. Normalement, il est suffisant pour faire trois allers-retours, mais certains musiciens en ont besoin de plus ou de moins, selon leur style de jeu et leurs instruments. Un mouvement de 'trémolo' à la pointe et au talon, comme vous le voyez souvent, n'est nécessaire à rien. Vous avez le plus de poids sur le talon- de votre main et de votre bras - et il n'est donc pas souhaitable de créer une prise supplémentaire. A la pointe, nous devons souvent jouer doucement, ce beau son d'instrument de cordes frottées typique. Cela va être difficile si vous avez une grande dose de colophane là-dessus.


    4. Remettez votre colophane dans sa boîte, bien emballée, pour la conserver le mieux possible et éviter qu'elle ne sèche (car oui, la plupart des colophanes se dégradent avec le temps!)

    5. Profitez-vous d'un frottement parfait de votre archet!

Quelques astuces

  • Tournez votre bloc de colophane (si vous en avez un en forme de cercle) un peu à chaque tour d'application pour utiliser au mieux chaque millimètre carré de la surface. Si vous l'utilisez toujours dans le même sens, vous obtiendrez des rainures. Il est donc difficile, à long terme, d'appliquer la de manière homogène sur votre archet.

  • Nettoyez la poussière des cordes, de votre instrument et du bois de l'archet avec un chiffon sec après chaque session de jeu (de préférence un tissu en microfibre). Les cordes trempées réagissent beaucoup plus lentement, ce qui peut fortement dégrader votre articulation et votre son. La colophane qui reste sur votre instrument formera avec le temps une couche dure, qui sera difficile à enlever.

  • Normalement, il faut une nouvelle session de colophane toutes les 4 à 6 heures. Si vous travaillez bien, vous finirez par vous sentir vous-même lorsque vous aurez trop peu de colophane sur votre archet.

  • Pour obtenir un étalement idéal de votre colophane, vous pouvez expérimenter avec des outils utiles tels que le Cecilia rosin spreader.

Quand avez-vous assez de colophane?

  • Pas de colophane

Avec un nouvel archet ou des mèches fraiches, vous aurez généralement des cheveux qui n'ont rien de colophane. Il est impossible d'obtenir un ton agréable et stable avec une pression normale, et encore moins possible d'achever une articulation satisfante. Le son est très petit et bruineux et l'archet a tendance à aller dans toutes les directions.

  • Trop peu de colophane

Lorsque vous prenez un peu de colophane, ou que vous jouez depuis longtemps sans nouvelle application, vous remarquerez que le son devient incohérent. Il faut utiliser beaucoup de pression pour créer un ton stable. Très fatiguant... Les changements de cordes en particulier sont très difficiles à bien articuler. 

  • La quantité idéale de colophane

L'archet crée un son agréable et chaud, cohérent sur toutes les cordes. 

  • Trop de colophane

Quand vous avez trop de sur votre archet, après quelques notes, vous vous retrouvez dans un nuage poussière blanche. Votre son est dur et rauque et l'archet est très "collant" lorsque vous le faites passer sur les cordes. 

Avant même que vous ne vous en rendiez compte, l'appmication optimale de votre archet fera partie de votre routine! N'oubliez pas de jeter un coup d'œil à notre large gamme des colophanes différentes!

 

Écrivez le premier commentaire...
Laisser un commentaire