• Lorem ipsum

La colophane: de quoi s'agit-il? Trucs et astuces!

9 Jul 2020
par Dries

De nos jours, pas seulement les cordes sont disponibles dans toutes les formes et couleurs, cela s'applique également pour la colophane. Que faut-il rechercher dans une bonne colophane, et comment choisir celle qui convient à votre instrument ?

Qu'est-ce que la colophane ?

La colophane est également connue sous le nom de colophonium ou colophon. Il existe en gros trois types de colophane:

  • La colophane à l'huile de tall: un produit secondaire de la fabrication du papier. Ce type de colophane est généralement utilisé dans des blocs de colophane moins chers pour les étudiants débutants.
  • Colophane de bois: elle est obtenue à partir de souches d'arbres morts.
  • Colophane de pin: c'est ce qui est généralement utilisé pour la plupart des colophanes destinées aux instruments à cordes. Elle est obtenue à partir d'arbres vivants, normalement des pins et des conifères (ou un mélange de différents types).

Pour obtenir un bloc de colophane, la colophane récoltée est cuite et purifiée plusieurs fois, et éventuellement on y ajoute quelques ingrédients supplémentaires, comme la cire d'abeille. Ensuite, la colophane est séchée et polie avant d'être finalement finir dans votre étui de violon ou de violoncelle. Chaque type de colophane a son propre mélange (souvent secret) de colophanes de différents types d'arbres et d'ajouts.

Comment fonctionne la colophane?

Avez-vous déjà essayé de frotter vos cordes avec un archet fraîchement réparé? Vous aurez remarqué qu'il n'y a pratiquement pas de son qui sort de votre instrument !

Le crin de votre archet est trop lisse pour que les cordes puissent vibrer. C'est là que la colophane entre en jeu. La colophane assure que la surface des crins de l'archet devient quelque peu collante. Si vous frottez l'archet sur une corde, vous créez en fait continuellement une tension entre les crins de l'archet qui collent à la corde en raison de la colophane, avec votre force de traction, et le moment où votre force de traction devient trop grande et où l'archet relâche la corde, la faisant vibrer. L'archet cause donc un collage et relâchement continu des crins de l'archet.

Quelles sortes de colophane existent?

De nos jours, il y a tellement de sortes de colophanes que vous ne pouvez peut-être pas pouvoir voir le bois à cause des arbres (jeu de mots)! Heureusement, il existe des directives qui peuvent vous mettre sur la bonne voie.

Tout d'abord, le prix de la colophane peut déjà vous en dire beaucoup. C'est peut-être un peu classique, mais c'est la réalité.

  • Les blocs de colophane moins chers sont généralement produits avec un processus de production moins raffiné. La colophane qui en résulte est par exemple moins pure. Cela peut faire que ces types de colophane créent plus de poussière, avec pour résultat un son moins pur. Ils peuvent cependant être intéressants et suffisants pour les musiciens débutants..
  • Les blocs de colophane plus chers sont plus purs et produisent généralement moins de poussière. Ils permettent d'obtenir un son plus complexe que les blocs de colophane moins purs.

La couleur de la colophane indique également beaucoup de choses. La couleur peut varier de très claire, à ambre, jusqu'à très sombre, presque noire.

  • La colophane claire/légère est généralement plus dure et colle moins que la colophane foncée. Cela crée moins d'adhérence de l'archet aux cordes, mais cela permet d'obtenir un son plus doux.
  • La colophane foncée est généralement plus douce et plus collante. Il en résulte que les poils de l'archet ont plus de prise, mais le son est plus granuleux..
  • Les colophanes ambrées (avec un éclat rouge) se situent entre les colophanes claires et les colophanes foncées et tentent de trouver un équilibre entre ces deux caractéristiques.

Outre la couleur, vous pouvez également vérifier si la colophane contient des additifs, généralement des métaux. L'idée est que ces ajouts modifient la façon dont l'archet saisit les cordes, et donc la qualité du son. Les ajouts classiques sont :

  • Copeaux d'or: produisent un son chaud et clair.
  • Copeaux d'argent: produisent un son plus concentré et plus brillant.
  • Copeaux de cuivre: produisent un son chaud et velouté, et sont généralement appliqués dans des colophanes pour des instruments de taille fractionnée destinés aux étudiants.

À quoi faut-il veiller lors du choix de la colophane ?

La recherche pour un bloc de colophane parfait est en fin de compte très personnelle. Mais les points suivants peuvent vous aider à limiter votre choix:

  • Instrument: tous les types de colophane peuvent en théorie être utilisés sur tous les types d'instruments, à l'exception de la colophane pour contrebasse. La colophane pour contrebasse est presque sirupeuse et il n'est pas une bonne idée de l'appliquer sur votre archet de violon. La règle générale est la suivante: plus l'instrument est "aigu", plus la colophane est légère et claire. Les violonistes préfèrent généralement une colophane plus légère, car il n'est pas nécessaire d'avoir une prise supplémentaire et un son plus doux est préférable. L'inverse est vrai pour les violoncellistes (et certainement pour les contrebassistes): ils préfèrent généralement une colophane plus foncée pour une meilleure prise sur les cordes plus épaisses et plus basses.
  • Climat: dans les climats chauds et humides, il est plus intéressant d'utiliser une colophane plus claire, car la colophane foncée fond plus vite et peut encombrer. Mais dans nos régions, cela ne pose heureusement que rarement un problème.
  • Style de jeu: si vous avez un archet "lourd" et que vous aimez mettre suffisamment de pression par vous-même, une colophane foncée avec beaucoup de prise est probablement un peu exagérée. C'est le contraire qui se produit lorsque vous préférez un style de jeu plus léger. Dans ce cas, l'adhérence supplémentaire d'une colophane plus foncée peut s'avérer utile.
  • Formation de poussière: certaines colophanes laissent plus de poussière sur vos cordes (et sur votre instrument) que d'autres. Cela permet une meilleure prise en main, mais peut aussi être désavantageux si la poussière s'accumule rapidement. Certains types de colophane créent, comme argument de vente supplémentaire, moins de poussière, ce qui permet d'obtenir un son plus clair. Mais généralement, elles sont aussi plus chères.
  • Ajout de métaux: comme nous l'avons déjà dit, l'ajout de copeaux de métal peut influencer positivement la qualité du son, selon le type de métal.

À quelle fréquence et en quelle quantité est-ce qu'il faut appliquer de la colophane?

La fréquence d'application de la colophane est souvent un choix personnel. Mais ici quelques directives.

Tout d'abord, cela dépend du type de colophane que vous utilisez. La règle générale est la suivante: de plus la colophane est douce (et généralement plus foncée), moins vous devez en appliquer. En général, quelques coups suffisent (sauf si vous avez des crins d'archet tout neufs). La colophane pour contrebasse est un exemple typique: elle doit être appliquée avec beaucoup de parcimonie. La règle souvent utilisée selon laquelle vous devez appliquer de la colophane avant chaque répétition ou moment de travail peut alors être exagérée.

Il est également important de nettoyer votre instrument et vos cordes après chaque séance de jeu. Cela permet d'éviter l'accumulation de poussière de colophane.

Dans tous les cas, il est préférable de ne pas mélanger différentes sortes de colophane. Cela "pollue" vos crins d'archet et peut être désavantageux pour la qualité du son. Dans une situation idéale, vous changez de type de colophane après avoir changer la mèche.

Dernières réflexions

Choisir une colophane est, également comme les cordes, malheureusement pas une science exacte, et en fin de compte un choix très personnel. Il est utile d'expérimenter certaines formes extrêmes (par exemple une colophane très claire et très foncée) pour connaître vos préférences, si possible, ou d'échanger des expériences avec vos collègues musiciens. Bonne chance dans votre recherche!

Écrivez le premier commentaire...
Laisser un commentaire