• Lorem ipsum

Le mystère d'une corde cassée

29 Apr 2021
par Jeroen

Vous l'avez peut-être déjà vécu: une corde cassée. Que cette situation se produise lors de la mise en place ou après quelques mois de jeu: cela reste une grande déception. Cependant, une corde ne se casse pas simplement sans raison. Elles sont conçues pour durabilité et chaque corde est soumise à des tests de qualité méticuleux par le fabricant. Le risque d'une corde "défectueuse" est pratiquement inexistant. Il est plus probable un signal que quelque chose n'est pas en ordre avec votre instrument, ou avec la façon dont vous mettez la corde.

La durée de vie

Les cordes ont une durée de vie limitée une fois qu'elles sont posées sur l'instrument. Les cordes fines pour violon et alto ont une durée de vie moyenne de trois à six mois, soit environ 300 heures de jeu, avant de perdre leur qualité sonore et leur stabilité. La corde mi (E) est la plus fragile. C'est la corde qui s'use la plus vite (parfois déjà après quelques) et c'est aussi la corde qui a le risque le plus grand de se casser. Les cordes plus épaisses, comme celles du violoncelle, doivent être remplacées au moins une fois par an.

Si vous remarquez que vos cordes sonnent moins bien, se décolorent (ne peuvent pas être nettoyées avec un chiffon) ou que le filage commence à s'effilocher, c'est le signe qu'il est grand temps de les remplacer. De cette façon, vous éviterez le drame d'une soudaine explosion de cordes.

Mauvaise accordage

Une corde est conçue pour avoir une certaine tension. Cette tension est liée à l'accord de la corde. C'est la raison la plus courante pour laquelle une corde saute lors de la mise en place. Cela arrive souvent, surtout avec les cordes débutantes. Si vous n'êtes pas sûr de la hauteur, amenez la corde par petits pas jusqu'au bon ton. Utilisez toujours un accordeur ou une application d'accordage sur votre téléphone pour vérifier que vous ne dépassez pas le ton prévu. Trop bas n'est pas un problème, trop haut oui!
Il est important que la corde soit enroulée de la bonne façon et au bon endroit sur la cheville.


Plus de conseils sur le remplacement d'une corde peuvent être lus dans notre autre article.

En cas de doute, demandez l'aide de votre professeur, d'un luthier ou d'un autre musicien professionnel.

Différences de température ou d'humidité

Une différence soudaine de température ou d'humidité (par exemple, pendant le transport, l'entrée dans une maison chaude pendant un hiver froid, la climatisation pendant les mois d'été chauds, etc.) peut provoquer la dilatation ou la contraction du bois de votre instrument. Outre le fait que cela n'est pas bon pour votre instrument, cela affectera également l'accord de vos cordes. Vous ne seriez pas le premier à découvrir une corde cassée en ouvrant votre étui. Utilisez donc toujours un bon étui ou une bonne housse isolante pour votre instrument. Des accessoires permettant de stabiliser le taux d'humidité à l'intérieur de votre étui peuvent avoir une influence positive.

Sueur et corrosion

Il faut toujours essuyer vos cordes avec un chiffon sec après avoir joué. N'oubliez pas la partie où vous placez vos doigts sur la touche. La sueur et la graisse de vos mains peuvent endommager l'enfilage métallique ou le noyau. Certaines cordes sont plus sensibles que d'autres (cela dépend du matériau dont elles sont faites). Au fil du temps, une corrosion interne ou externe peut se produire, entraînant une perte de résistance de la corde et une rupture inattendue.

Imperfections sur votre instrument

Les cordes sont conçues pour résister à la grande tension entre le cordier et la cheville, et pour supporter la cambrure et le tripotage de vos doigts. Cependant, les imperfections de votre instrument peuvent être la raison pour laquelle votre corde se casse soudainement. L'endroit où la corde se casse peut donner une bonne indication de l'anomalie. 

Si les éléments ci-dessous vous semblent bien corrects, vous pouvez faire vérifier votre instrument chez votre luthier si une corde se casse inopinément sur votre instrument régulièrement. Il vérifiera également l'angle de montage de la touche, la hauteur du chevalet, la longueur de l'instrument, etc.  N'hésitez pas à lui rendre visite !

  • Cordier et tendeurs

Une corde à boule doit glisser simplement à sa place prévue dans le cordier ou le tendeur. La balle doit être aussi proche que possible de l'autre côté de l'attache. Si la balle n'est pas positionnée correctement (par exemple, si l'extrémité de la corde dépasse trop), la corde n'aura pas la bonne tension et le risque de casser augmentera considérablement.  

Si vous utilisez une corde mi (E) à boule et donc un tendeur avec crochet, vérifiez régulièrement que le crochet ne présente pas d'arêtes vives aux points de contact avec la boucle. Si c'est le cas, faites-le retoucher par un luthier.

  • Chevalet

Les rainures sur le chevalet, sont-elles assez larges? Le chevalet n'est-il pas trop haut (ce qui entraîne une tension plus élevée)? Attention aux bords tranchants.

  • Sillet

Vérifiez la largeur des rainures ainsi que l'absence de bords tranchants. Les rainures ici devraient s'incliner doucement vers la cheville pour guider les cordes dans la bonne direction.

  • Les chevilles et volute

Comme indiqué précédemment, il est très important de mettre correctement les cordes sur votre instrument. Ils ne doivent pas se toucher, tourner dans le bon sens, sur la bonne cheville...

  • La touche

Oui, même si l'ébène est l'un des bois les plus durs au monde, après des années de jeu, vous pourrez voir ou sentir certaines imperfections sur votre touche. Elle peut avoir des irrégularités aux endroits où vous placez vos doigts, ou les rainures des cordes peuvent s'user. Ces imprécisions contribuent à une usure plus rapide des cordes. Si vous pensez que votre touche n'est pas tout à fait correcte, vous pouvez la faire polir chez un luthier.

J'espère qu'après avoir lu ces conseils, vous n'aurez plus jamais à faire face à une casse soudaine de corde!

Écrivez le premier commentaire...
Laisser un commentaire